Actualités Dossiers
Courses

Vars Mountain Trail

Cette année, 629 coureurs s'étaient donnés rendez-vous pour deux jours de course à l'occasion...

Une troisième édition sur laquelle Rémi Loubet s’offre, une nouvelle fois, la victoire !

Cette année, 629 coureurs s’étaient donnés rendez-vous pour deux jours de course à l’occasion de cette nouvelle édition. La météo capricieuse au départ des deux parcours laissait présager une journée maussade, mais le sort a joué en la faveur des organisateurs du Vars Mountain Trail et le ciel bleu s’est finalement imposé pour quasiment toute la course !

Rémi Morel - OT Vars - Vars Mountain Trail - Lac de l'Etoile

Deux courses étaient proposées :

La boucle de Peynier – 24km / 1490m de dénivelé – 218 partants

Le tour des Crêtes 41 km / 3240 m de dénivelé – 156 partants

Le triplé pour Rémi Loubet sur le Tour des Crêtes

Il avait dit lors de la première édition que cette course deviendrait une grande course. Il faut croire que Rémi n’a pas l’intention de la laisser à un autre. Ambassadeur trail de la station de Vars depuis son doublé, il avait un brin de pression et savait qu’il serait attendu, et malgré une sortie de blessure (suite à une chute à VTT à cause de laquelle il était encore en béquille il y a un mois) il n’a pas manqué l’appel de la victoire. Rémi a su gérer l’effort. Il a fait une grande partie de la course, accompagné de son co-équipier Jérémy Pouge avec qui il a fait la Piera Menta été. Il finit cependant seul en tête avec plus de 12 minutes d’avance sur les autres concurrents. Rémi nous confie être toujours bluffé par la fin de course, un kilomètre vertical qui se joue au mental jusqu’à franchir la ligne d’arrivée.

Rémi Morel - OT Vars - Vars Mountain Trail - Tête de Paneyron

Patrick Michel, directeur de course, commente le grand parcours : « le tracé a un vrai profil montagnard et aérien, la quasi-totalité se fait sur des crêtes. Le parcours est très technique et demande une gestion de l’effort minutieuse tant au niveau musculaire qu’au niveau alimentaire. »

Pour Rémi Loubet, arrivé à la mi-journée avec la chaleur, il était quasi impossible de s’hydrater, c’est le mental qui tient les jambes.

Au final, Rémi Loubet (team X-bionic) en termine avec le tour des crêtes en 05:15:16 devant Jérémy Pouge en 05:27:21 et à la troisième position Jonathan Moncany (SMAC) en 05:37:22.

Chez les femmes, la suissesse Vanessa Armelao remporte le tour des crêtes.

Pour sa première participation, la suissesse Vanessa Armaleo s’offre la victoire sur le parcours phare de ce Vars Mountain trail. Elle a pourtant fait une grande partie de la course en troisième position à son rythme pendant que les filles du team X-bionic, Céline Dodin et Delphine Roux, courraient en tête. La différence s’est faite lors de la dernière montée en direction de la pointe de Razis. Céline et Delphine ont connu une baisse de régime qui a profité à Vanessa qui est passé à un rythme soutenu jusqu’à la ligne d’arrivée.

Récemment 2ème du grand trail Courmayer (60 km/4000m de dénivelé), Vanessa Armelao est habituée et entrainée pour les longues distances, elle termine le tour des crêtes en 6:15:40 devant Céline Dodin (X-bionic), internationale de course d’orientation en 06:20:51 et à la troisième place sa coéquipière Delphine Roux (X-Bionic) en 06:25:47.

Photos Louis Garnier / Remi Morel et scalpfoto

Rémi Morel - OT Vars - Vars Mountain Trail - Tour des Crêtes

Commentaires

Le Top 5 de RUNNING ATTITUDE