MSM

Actualités Dossiers
Non classé

Testing Hoka Clifton 5 : les fans seront ravis !

Hoka One One revient avec la cinquième version de l’un de ses modèles phares : la Clifton. Ce modèle est taillé pour la route, longue de préférence. La marque US a réussi à conserver les points forts de la 4e version – le rapport poids/dynamisme/amorti – tout en améliorant certains aspects comme le chaussant.
Le look Hoka est toujours identifiable à l’œil nu mais difficile de s’y retrouver entre les modèles tant ils affichent une unité de design. Un grand bravo pour la qualité des finitions : on ne voit pas les collages, le rendu est très harmonieux et laisse une impression de fluidité malgré l’épaisseur de la semelle. On retrouve la semelle typique chez Hoka qui apporte un amorti XXL. Bien évidemment certains poids légers pourront trouver la chaussure mollassonne. Et elle est pourtant l’une des plus dynamiques dans la catégorie longue distance. Le déroulé du pied se fait sans problème et le niveau de protection du talon aux métatarses devient salutaire après 2h de course. Il fait oublier les petits défauts de foulée dus à la fatigue, là où des semelles plus fines ne les pardonneraient pas.
Le chaussant de cette Clifton a été retravaillé. Il est assez ajusté mais Hoka propose aussi une version plus large. Sur le modèle classique le pied est parfaitement maintenu sans jamais qu’on se sente « prisonnier ». Ce maintien compense les défauts liés à la semelle en mousse épaisse à savoir un tangage latéral qui vous fera jouer des chevilles. Mais il n’y a rien de dramatique pour une chaussure destinée à l’entrainement et le grip sous la semelle compense ce manque stabilité.

Prix : 130 €
Poids : 266 g en 42 / 216 g en 38
Drop : 5 mm
Usage : toutes distances sur route pour coureur à foulée universelle de tous poids.

Amorti : 19
Confort : 19
Stabilité : 14
Souplesse : 16
Note moyenne : 17/20

Les + Légèreté pour un modèle de ce type.
Les – Qui dit semelle en mousse dit risque d’usure plus importante en cas de pronation notamment.

Paire testée dans le numéro 194 par Antoine, 1,89 m, 78 kg, meilleure perf : 3h14 sur marathon (2012).
Conditions du test : 150 km avec séances de 30/30, 400 m sur pistes, seuil, sorties longues, par temps sec et sous la pluie.

Commentaires

Le Top 5 de RUNNING ATTITUDE