Tests Produits

On a testé la Nike Zoom Fly

De quoi passer à la vitesse supérieure !

Ce modèle est directement inspiré de celui élaboré pour le programme « Breaking 2 » (tentative de descendre sous deux heures sur la distance du marathon). D’un poids contenu, avec 250 g en 44, la partie arrière de sa semelle taillée en biseau, cette Zoom Fly se présente comme une véritable compétitrice. Le chausson plutôt étroit est sans couture et le dessus de l’empeigne, très aéré.
Premières foulées en endurance, la semelle est en relative bascule sur l’avant-pied ce qui donne irrésistiblement envie d’accélérer. L’amorti est sportif mais le confort reste présent même après un entraînement d’une heure et demie sur bitume et chemins bien revêtus. La semelle semble particulièrement lisse : une séance sur une piste humide laisse apparaître un léger manque d’adhérence en virage, en revanche une sortie sur bitume sous une forte pluie n’a pas posé de problème particulier. Cette Zoom Fly est particulièrement à l’aise sur les séances rythmées, où sa légèreté et son amorti réactif permettent d’avoir une foulée vraiment dynamique. Les marathoniens vérifieront lors de leurs sorties longues si le confort typé sportif leur convient, en tout état de cause elle sera parfaitement adaptée à des distances allant jusqu’au semi-marathon.



Il a testé pour vous :

Frédéric, 1,77 m, 69 kg, 2h47 sur marathon (2013). Pieds légèrement pronateurs, sans correction. Chausse habituellement des Adidas.

Conditions du test : 150 km sur route (70 %), chemins stabilisés (20 %) et piste (10 %).

Les +Design, légèreté, dynamisme.
Les -Adhérence sur piste mouillée.
INFOS
Prix150 € €
Poids250 g en 44 / 10 US
Utilisationentraînement régulier et compétition toutes distances pour coureurs jusqu’à 75 kg.
Souplesse18/20
Confort17/20
Stabilité16/20
Amorti18/20
note17,25/20

Commentaires

Le Top 5 de RUNNING ATTITUDE