Actualités Dossiers
Actualités

Marseille-Cassis : une cote d’enfer !

Le 29 octobre, Marseille-Cassis vous fera grimpera la Gineste avant de redescendre sur Cassis avec un nouveau finish dans les vignes. Nos conseils pour bien gérer votre course

Co-organisé par la SCO Sainte-Marguerite et la ville de Cassis, cette classique pimentée par l’ascension du Col de la Gineste (327 m de dénivelé) est victime de son succès. Les 15 000 dossards se sont arrachés en six minutes seulement au printemps dernier ! Pour des raisons de sécurité, les trois derniers kilomètres dans Cassis ont été modifiés pour cette 39e édition. Exit l’arrivée sur le port, le finish sera jugé sur les hauts de Cassis, au cœur des vignes de Provence. Il faudra descendre 400 mètres plus bas pour la traditionnelle baignade d’après-course.

5 points à bien négocier

 

  1. Km 0 à 3. Un long faux plat montant en entrée ! Pas évident pour caler son allure. Mieux vaut partir en-dedans, ne pas se faire aspirer ni trop slalomer.
  2. Km 3-10. C’est la fameuse montée de la Gineste. L’ascension est longue mais régulière, sans pente abrupte. Les lacets, peu serrés, n’occasionnent pas trop de déperdition de vitesse, pourvu que l’on arrive frais pour la grimper…
  3. Km 10,5-13. C’est le plateau de Carpiagne, une pente douce mais en ligne droite. Ces 3 kilomètres paraissent très longs, et ce sont, de l’avis des coureurs, les plus monotones du circuit.
  4. Km 15-17. On « plonge » vers Cassis. La descente est abrupte, mais la vue, magnifique sur la baie. Pour ne pas y laisser de plumes, il faut se contrôler et veiller à ne pas trop taper au sol à chaque foulée.
  5. Km 17,5-20 : au rond-point d’entrée dans Cassis, devant les vins de Cassis Bodin, le circuit bifurque vers la gauche en direction du quartier « Mussuguet ». Exit la côte des Pompiers. En lieu et place, une remontée de l’avenue Carmoux qui s’étire sur 600 m. Moins abrupte, mais plus longue, cette dernière montée promet de piquer. Le final sera lui moins tortueux que sur le vieux port, en ligne droite, entre les vignes, sur l’avenue des Albizzi.
    © Patrick Bouffette-TeamPhoto

EN PRATIQUE LE JOUR J 

Départ : 9h, stade Vélodrome, boulevard Michelet.

Accès à la zone de départ : à partir de 7h, uniquement en passant par le point de filtrage obligatoire par la rue Raymond Teisseire – Métro Ligne 2 – Ste-Marguerite/Drôme.

SAS : 6 sas (élite / – 1h20 / – 1h30 / – 1h45 / – 2h00 / – 2h15 / 2h15 et +) s’élanceront par vagues successives.

Village : rond-point du Prado, parc Chanot-parc des Expositions-palais de l’Europe, le vendredi 27 octobre de 10h à 20h30 et le samedi 28 octobre de 9h à 20h.

Vestiaires : à partir de 7h et jusqu’à 8h20 précises (départ des camions). Attention : seuls les sacs vestiaires transparents fournis par l’organisation lors du retrait des dossards seront acceptés.

Ravitaillements : km5, km10, km14, km17 et arrivée.

 

Photo d’ouverture : © Remy Michel-TeamPhoto.

 

 

Commentaires

Le Top 5 de RUNNING ATTITUDE