Actualités Dossiers
Dossiers

Marre des pâtes ? Essayez la betterave !

C'est la saison alors profirez-en!

La période estivale annonce bien des délices fruités ainsi que de délectables légumes de saison, que nous prenons tous plaisir à déguster.

Melon, courgettes, tomates, concombres, pêches, fraises…tout y passe, avec une gourmandise vorace, née de la frustration de l’hiver!

En dessert, en salades, en boissons, en soupe…on les adore bien frais voire glacés!

Ici honneur à la betterave, que l’on trouve crue en ce moment, sur les étals, et ce, jusqu’en septembre.

Véritable délice crue comme cuite, elle présente une mine de bienfaits dont le sportif en particulier aurait bien tort de se passer.

Ce légume-racine renferme en abondance des fibres de très bonne qualité, hautement digestes (surtout pour la betterave cuite), qui ont pour effet de ralentir l’assimilation des glucides, qu’elle contient en quantité (90% de saccharose), procurant une énergie de longue durée.

Elle peut donc remplacer avantageusement les pâtes et représente un réel avantage pour qui sait les apprécier !

Gorgée de minéraux et oligo-éléments, elle vous apportera potassium, phosphore, calcium, magnésium, fer, cuivre, zinc, vitamine A, C, B dont acide folique.

Ses feuilles, comme celles des radis, que l’on peut consommer crues ou cuites, sont elles aussi particulièrement riches en vitamines et minéraux.

La betterave est un des légumes ayant le meilleur pouvoir antioxydant, combattant également la fatigue et l’anémie, alors pourquoi s’en priver !

Si ce légume se trouve en grande surface toute l’année, sous vide, en ce moment, vous aurez la chance de le trouver cru, sur les étals des marchés, pour soit, le consommer sans cuisson, soit le cuire vous-même, ce qui vous permet d’une, de pouvoir contrôler mieux sa cuisson, pour le garder un peu croquant (30 minutes suffisent en autocuiseur ou à la vapeur) et de deux, d’éliminer le problème que pose la cuisson industrielle sous vide de la betterave.

En effet, les betteraves que l’on trouve déjà cuites sous vides à la vapeur, de par leur mode de cuisson, pourraient présenter un risque de transfert de particules nocives dans le produit, telles que le Bisphénol A, qui intervient dans la fabrication des emballages plastiques alimentaires pour les rendre plus souples et résistants. Certaines marques certifient sur leurs sites l’absence de transfert de matières chimiques nocives lors de la cuisson, les emballages ne conduisant donc à aucune migration du « contenant vers le contenu» comme par exemple l’entreprise Lunor. Préférez donc ces marques à celles qui ne donnent pas d’informations sur leur processus.

Si vous la consommez crue, râpez-la très finement afin d’en améliorer la digestion.

Ici nous avons donc choisi de privilégier la version cuite, pour des raisons de meilleure digestibilité.

Petite idée pour composer une salade fraîcheur à base de betteraves cuites vapeur puis bien refroidies au réfrigérateur : betteraves + féta + graines de courges et tournesol grillées + graines de lin + vinaigrette échalotes/balsamique/huile d’olive, à doser selon votre appétit et vos besoins.

Le goût sucré des betteraves est tempéré à merveille pour celui, lacté, de la féta (fromage de brebis maigre – environ 255 kcal pour 100g – qui apporte calcium et protéines, de bien meilleure qualité que le fromage de vache, plus gras).

Ajoutez à cela le croquant des graines, grillées à sec (riches en acides gras insaturés, énergétiques, sources de protéines végétales et de fibres, riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments) et vous obtenez un plat frais, vitaminé, équilibré et gourmand, allié parfait du sportif, à coupler avec une source additionnelle de protéines telles que tofu (fumé), œufs, jambon blanc…cette salade vous apportera énergie, vitamines, oligo-éléments, fibres et sucres lents.

Texte et photos Marjorie Perrot

Commentaires

Le Top 5 de RUNNING ATTITUDE