Actualités Dossiers
News

Le tapis du futur ?

Le moteur, c'est vos jambes !

visuel 11-Sprintbok Fond Blanc 2visuel 11-Sprintbok Fond Blanc 2Pourquoi le tapis de course devrait-il être électrique, alors que nos jambes suffisent à le faire fonctionner ? Partant de ce constat, un jeune entrepreneur français de 28 ans, a créé le premier tapis de course non motorisé. Une belle idée récompensée par la médaille d’or du concours Lépine. On peut marcher à 1 km/h, sprinter à 40 km/h, faire du fractionné et grâce à sa forme incurvée, développer une bonne technique de course sans se blesser. Fabriqué en France, il se compose de bois de bouleau (70 %) – une première mondiale –, d’acier et de caoutchouc et se connecte à une appli dédiée, proposant des programmes d’entraînement.
Tapis Sprintbok, 6900 €.

Commentaires

Le Top 5 de RUNNING ATTITUDE