Actualités Dossiers
Actualités

25e Marathon de Lausanne : le feu au lac

Près de 15'000 coureurs ont célébré dans la joie et la bonne humeur la 25e édition du Lausanne Marathon ce week-end du 22 octobre. Malgré le vent et quelques gouttes de pluie, belle fête automnale entre Lausanne et La Tour-de-Peilz.

Près de 15’000 coureurs ont célébré dans la joie et la bonne humeur la 25e édition du Lausanne Marathon ce week-end du 22 octobre. Malgré le vent et quelques gouttes de pluie, belle fête automnale entre Lausanne et La Tour-de-Peilz.

 

 

Sur la distance titre, Laura Hrebec a abaissé son record à 2h40’28, à 28 secondes de la limite pour les Europe 2018 à Berlin ; l’Ethiopien Dadi Fikru a gagné en 2h22’58. Le semi a été dominé par Jaouad Oumellal (MAR) en 1h09’56 et Aude Salord (FRA) en 1h17’34. Helen Bekele (ETH) a pulvérisé le record des 10 km de Maryam Jamal à 31’15 ; Bernard Matheka a une nouvelle fois vaincu, en 29’24’’.

Lausanne Marathon 2017, dimanche 22 octobre 2017. ARC Jean-Bernard Sieber

Marathon | Excellente, Hrebec échoue au poteau
Quelle course et quel suspens pour la Chablaisienne de 40 ans Laura Hrebec (CS 13 étoiles) ! Son grand but était de décrocher les minima pour les Europe de Berlin (2h40). Régulière au rythme exigé de 3’47/km, la vainqueur de 2012 (2h41’36) a pointé à tous les passages dans les temps, malgré la pluie à Vevey et un fort vent contraire sur le retour. Au 40e, il lui restait 4 minutes pour terminer. En 2h40’28, elle bat son record mais échoue au poteau, à 28 secondes de la limite. Sans se montrer plus déçue que ça : « Dès le 30e, j’ai pensé que c’était cuit, tellement il y avait de vent de face. Au final, je suis étonnée d’avoir fini si vite », a soufflé la double championne suisse en titre du semi, bien aidée par le Fribourgeois Stéphane Demierre. L’Autrichienne Karin Freitag se classe deuxième en 2h54’49 ; l’étudiante en médecine de Chardonne Simone Troxler troisième en 2h55’27. Chez les hommes, c’est l’Ethiopien de Winterthur Dadi Fikru (28 ans) qui gagne en 2h22’58. A l’arrivée, il grimaçait : « Jamais je n’ai autant souffert sur une course ». Deux autres Ethiopiens complètent le podium : Tsegaye Molla en 2h26’07 et Masha Haillee Feleke en 2h31’35. Le meilleur Suisse est le Tessinois de Lausanne Ivano Sedili, 6e en 2h38’38.

Semi-marathon | Le vainqueur de Morat-Fribourg battu au sprint
Duel sur les quais pour la victoire sur semi-marathon entre le tout frais vainqueur de Morat-Fribourg Wodajo Alemayehu (ETH/Lausanne) et le Marocain Jaouad Oumellal (28 ans). Ce dernier l’emporte avec 5 secondes d’avance en 1h09’56. Face au vent, les concurrents se sont concentrés sur la victoire sans chercher à affoler le chronomètre. Dans ces conditions difficiles, l’international aiglon de course de montagne François Leboeuf (CABV Martigny) réussit une course aussi solide qu’intelligente pour grimper sur la troisième marche du podium en 1h10’38. Côté féminin, c’est la Française du TV Oerlikon Aude Salord (29 ans) qui s’est imposée en 1h17’34, 1’40 devant la spécialiste russe de course d’orientation Natalia Gemperle (Hallwil) et 2’18 devant la médaillée de bronze des derniers Championnats suisses sur 5000 m Nicole Egger (LV Langenthal).
10 km | Bekele écrase le record de la championne olympique Jamal
Phénoménale démonstration de l’Ethiopienne du Stade Genève Helen Bekele (24 ans). La récente 4e du Marathon de Berlin en 2h22 – 20e perf mondiale de l’année – a coupé le souffle à presque tous les spécialistes masculins et franchi la ligne d’arrivée en 11e position, dans l’hallucinant chrono de 31’15, 1’12 plus vite que la Lausannoise d’adoption Zenebech Tola en 2003, qui a ensuite été championne du monde et olympique du 1500 m sous le nom de Maryam Jamal (BRN). La Genevoise d’adoption réussit la 15e perf mondiale 2017. Deuxième, la Française Anne Le Cunuder termine en 34’41. La première Suissesse est la championne suisse U23 du 5000 m Fiametta Troxler (TV Oerlikon), troisième en 34’57. Le jeune prodige bernois Delia Sclabas n’a pas pris le départ. Côté masculin, c’est de nouveau le Kenyan de poche Bernard Matheka qui a été le plus rapide. Après avoir établi un record du parcours l’an passé en 28’18, le coureur de 29 ans de Malleray a contrôlé l’épreuve en 29’24. L’Yverdonnois du Stade Genève Sullivan Brunet termine sous les 30’ en 29’37 : « Pas mal du tout, surtout que j’ai souffert ces temps d’une inflammation sous le pied. Je me réjouis des courses en ville ». Le Marocain Anas Saaidou se classe troisième en 29’56.’24.

 

Tous les résultats ICI.

Commentaires

Le Top 5 de RUNNING ATTITUDE